Archive pour la catégorie ‘Compte rendu d’ouvrage’

Neutralité et faits religieux. Quelles interactions dans les services publics ?

Vendredi 11 juillet 2014

UntitledL’ouvrage collectif intitulé « Neutralité et faits religieux. Quelles interactions dans les services publics ? » présente un questionnement critique de la notion de neutralité aux travers des enjeux posés par les très nombreuses polémiques liées aux affaires du voile et, plus largement, la visibilité de l’islam dans l’espace public. Mais au-delà de la notion souvent mal définie – et donc forcément mal comprise – de « neutralité », c’est l’ensemble du modèle du « vivre ensemble » qui est ici questionné par les différents auteurs.

Comme l’a très justement souligné le théoricien Bhikhu Parekh, il semble évident qu’une société culturellement homogène qui verrait ses membres répondre aux mêmes croyances et aux mêmes pratiques religieuses est aujourd’hui une fiction (et même une utopie pour certains) anthropologique.  En Belgique, mais également un peu partout en Europe, les problématiques liées au pluralisme de nos sociétés se sont avant tout concentrées sur la question du port des signes religieux dans les institutions publiques, et plus précisément sur la question du port du voile. À l’école, dans les administrations ou dans les hôpitaux, la question est avant tout de savoir comment trouver un équilibre entre d’une part, des travailleurs musulmans se réclamant libres d’afficher leurs convictions religieuses et d’autre part, l’exigence constitutionnelle de neutralité que l’État belge a imposé à l’ensemble de ses composantes politiques (État fédéral, Régions et Communautés). Lire le reste de cet article »

Une démocratie presque parfaite. 50 recettes de cuisine politique

Mercredi 30 avril 2014

41e-5uahpKLÀ l’occasion des élections municipales françaises de mars 2014, la maison d’édition « Omniscience » a publié un ouvrage intitulé « Une démocratie presque parfaite ». Marc Yavelli, maître de conférences et chercheur CNRS, s’improvise professeur de cuisine politique et tente de décrypter 50 recettes permettant à nos élus de conquérir et conserver le pouvoir. 

À partir de quelle recette électorale nos représentants sont-ils élus ? Et comment sont-ils maintenus au pouvoir des décennies durant ? C’est à ces deux questions que le bouquin de Marc Yavelli, publié sous la collection « La manufacture des idées », tente de répondre. À travers une parabole gastronomique souvent drôle et ironique, l’ouvrage nous emmène dans les arrières cuisines de nos lieux de pouvoir afin de décortiquer les us et coutumes de nos démocraties modernes, au sein desquelles l’échéance électorale est souvent synonyme de spectacle politique fort divertissant. Marc Yavelli nous rappelle donc que nos princes machiavéliques doivent « maitriser l’émulsion journalistique », « empoisonner la concurrence, « servir des mensonges glacés de sincérité » ou « avoir des goûts simples mais pas trop » pour avoir une chance de se hisser au sommet de l’État. Lire le reste de cet article »

La tentation populiste. Cinq démocraties européennes sous tension

Mercredi 19 mars 2014

ljtn40À l’occasion de la sixième édition de la Foire du livre politique, un débat était organisé par Espace de Libertés,  le magazine mensuel du Centre d’Action Laïque, autour de l’ouvrage La tentation populiste. Cinq démocraties européennes sous tension. Terme « fourre-tout » utilisé à tort et à travers, l’ouvrage de Christophe Sente et Jean Sloover a le mérite de retourner aux sources historiques de la notion de « populisme » afin d’éclairer les problématiques actuelles entourant  cette nouvelle ( ?) mouvance censée menacer l’Europe,  et plus particulièrement la France, l’Italie, la Grèce, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne. Un ouvrage vivement conseillé en période de campagne électorale, pour éviter de tomber dans un piège pourtant bien connu. Lire le reste de cet article »

Des libéraux de pierre et de bronze

Mardi 28 janvier 2014

Des-libéraux-de-pierre-et-de-bronze-722x1024Joseph Tordoir, historien au Centre Jean Gol, vous présente aujourd’hui 60 monuments érigés, en Wallonie et en région bruxelloise, en hommage à des personnalités libérales des XIXe et XXe siècles. Ils ornent places et squares, décorent parcs et espaces publics réservés à la détente, tant à Bruxelles qu’à Liège, Ixelles, Mons, Huy, Verviers, Tournai, Soignies, Morlanwelz, La Louvière, Péruwelz, Court-Saint-Etienne, Nivelle, Ohain, Esneux, Warsage, Pommeroeul,etc.

Nous vous proposons de faire revivre ces témoins silencieux de notre histoire nationale et du libéralisme belge, le temps d’un livre, de Pierre-Théodore Verhaegen à Jean Gol, en passant par Joseph Lebeau, Alexandre Gendebien, Charles Rogier, Walthère Frère-Orban, Jules Bara, Paul Janson, Ernest Solvay, Adolphe Max, Albert Devèze, Maurice Destenay, Jean Rey et bien d’autres. Lire le reste de cet article »

Résister au quotidien ?

Jeudi 21 novembre 2013

numérisation0002L’ouvrage Résister au quotidien ?, publié aux Presses de Sciences Po sous la direction de Bruno Frère et Marc Jacquemain, était présenté à la sixième édition de la Foire du livre politique dans le cadre d’un débat organisé par l’ASBL Barricade. L’occasion de s’interroger sur les formes de résistances actuelles et les luttes « désidéologisées » au sein de divers mouvements militants. Du Réseau éducation sans frontières (RESF) à l’économie solidaire, en passant par la communauté des logiciels libres ou le militantisme visant à lutter contre la pauvreté, les huit contributions rassemblées dans l’ouvrage nous éclairent sur différentes formes concrètes d’action de résistance, au-delà du « schéma de lutte marxiste, universel et symbolique ».     Lire le reste de cet article »

Souriez, vous êtes fichés. Big brother en Europe

Dimanche 20 octobre 2013

souriez-cover1-rvb« Big brother is watching you » écrivait en 1949 George Orwell dans son roman d’anticipation intitulé « 1984 ». Pourtant, après la lecture de l’ouvrage de Raf Jespers, avocat pour Progress Lawyers Network, force est de constater que l’anticipation et la science-fiction ont laissé place à une réalité bien tangible. Cette réalité devenant peu à peu le centre d’une polémique bien actuelle (mais certainement pas nouvelle) sur l’utilisation de nos données personnelles et le respect du droit à la vie privée. De Google aux passeports biométriques, en passant par les puces RFID et les banques données ADN, Raf Jespers nous dresse le portrait d’une société en plein délire sécuritaire.  

Le scandale de la Society for World-wide Interbank Communication – ou « scandale Swift » – ne vous dit probablement rien. Et pourtant cette affaire illustre parfaitement la tendance actuelle concernant la protection des données des citoyens et le respect de la vie privée apparue au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Car la tendance actuelle, sous couvert de la lutte contre le terrorisme, est à la déliquescence des droits fondamentaux de liberté et de respect à la vie privée. Swift, qui « organise le transfert de messages financiers » de près de « 8300 institutions bancaires et clients institutionnels d’environ 200 pays », est un « contrôleur de trafic financier international ». Le problème étant que cette société, dont le siège se situe à Bruxelles, transfère les « données personnelles financières de centaines de milliers de citoyens européens » vers « les banques de données des autorités américaines ». Le problème étant également que depuis juin 2010, « un fondement légal » est donné aux transferts de ces données personnelles, et ce par un accord signé entre l’UE et les États-Unis. Et quand on sait que ces données sont transférées au département US du Trésor pour ensuite terminer sur les bureaux de la CIA, il y a de quoi s’inquiéter. Lire le reste de cet article »

Négocier une majorité

Jeudi 29 août 2013

A PROPOS D'HOMMES ET DE POUVOIR_WEBSITEIl y a un an, les élections communales allaient livrer leurs résultats. Pour cette occasion, la Foire du livre politique avait adopté comme thème de la cinquième édition : « Préparer son vote ».

Un an après les élections, c’est l’occasion de tirer un premier bilan. Pour ce faire, un ouvrage utile pour tout citoyen souhaitant comprendre la vie politique communale vient de paraître : À propos d’hommes et de pouvoir. La Formation des coalitions au sein des communes belges. Lire le reste de cet article »

La haine de la religion. Comment l’athéisme est devenu l’opium du peuple de gauche

Mardi 30 avril 2013

L’essayiste Pierre Tevanian, professeur de philosophie et créateur du site Les Mots sont importants, vient de publier un ouvrage aux Éditions La Découverte analysant la rhétorique athéiste et irréligieuse parcourant le champ médiatique et politique français. Plus précisément, Pierre Tevanian met en évidence cet athéisme devenu « opium du peuple gauche » en récupérant la célèbre maxime de Marx et nous invite à comprendre que « le réel est toujours plus hétérogène que les rationalisations qu’on veut bien en faire ».

L’affaire Ilham Moussaïd, du nom de cette candidate du NPA [1] aux élections régionales françaises de 2010, constitue le point de départ et le fil conducteur de l’ouvrage. Lire le reste de cet article »

Et si on arrêtait de payer ?

Vendredi 21 septembre 2012

Le samedi 6 octobre, les Éditions Aden en collaboration avec Barricade présentera l’ouvrage d’Olivier Bonfond, « Et si on arrêtait de payer ? 10 questions/réponses sur la dette publique belge et les alternatives à l’austérité ».

Structuré en 10 questions /réponses, ce livre témoigne d’une double urgence citoyenne : d’une part, comprendre les origines et les enjeux de la dette et, d’autre part, ouvrir un débat public sur la légitimité de la dette publique belge, afin que la population puisse décider, démocratiquement et en connaissance de cause, ce qu’il faut faire de cette dette et quels comportements adopter à l’égard des créanciers et de la finance.

En proposant des alternatives concrètes à l’austérité que l’on tente de nous imposer, l’auteur nous invite à rompre avec une logique mortifère et à nous mobiliser pour construire un monde socialement juste. Lire le reste de cet article »

Lettre ouverte aux femmes et hommes politiques

Vendredi 14 septembre 2012

Dans le cadre de la cinquième édition de la Foire du livre politique, l’ouvrage Lettre ouverte aux femmes et hommes politiques fera l’objet d’une présentation. C’est l’occasion d’en prendre d’ores et déjà connaissance.

Quatrième de couverture :

Le pacte de compétitivité

la fin de la liaison du salaire à l’index

plans d’austérité

Lire le reste de cet article »